Page principale Contact Aide - FAQ Liste de diffusion Livre d'or Plan du site
Un minaret












Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux
De part le nom de Dieu...

En quoi cela consiste?
Jeûner (sawm), en langue arabe, signifie s'abstenir, se retenir de. Le jeûne du mois de Ramadân, dans le cadre de l'Islam, consiste à s'abstenir, par piété, de manger, boire, d'avoir des relations sexuelles et de tout ce qui est susceptible d'annuler le jeûne. Cette abstinence a lieu du levé du couché du soleil.

Le premier jour, le musulman doit effectuer une grande ablution et formuler l'intention de jeûner. Cette formulation doit être effectuer chaque jour, avant le début du jeûne (lever du soleil). Le hadith suivant nous l'indique.

Malik's Mouwatta. Livre 18, numéro 18.2.5

    Abdallâh ibn 'Oumar rapporte que le prophète avait l'habitude de dire : "Seulement celui qui fait l'intention de jeûner avant le levé du soleil jeûnera (véritablement). ". Ibn Shihab rapporta que A'isha et Hafsa, les épouses du prophète, l'on aussi rapporté.
Pour ce qui est de la rupture, le prophète Mouhammad (1) avait une formulation particulière, comme l'indique ce hadith.

Sounnah Abou Daoud. Livre 13, Numéro 2351

    Rapporté par Mou'adh ibn Zouhrah : "Le prophète de Dieu avait l'habitude de dire quand il rompait le jeûne : "Ô Dieu, C'est pour toi que j'ai jeûné et c'est avec ce bien [la nourriture avec laquelle on rompt le jeûne] que je vais rompre le jeûne."
Quand a-t-il lieu?
Le jeûne a donc lieu pendant tout le mois lunaire de Ramadân, qui fait 29 ou 30 jours, comme le précise le Coran.

Sourate 2, Versert 185
"(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d'entre vous est présent en ce mois, qu'il jeûne!"

...et ce hadith rapporté par Abou Hourayrah.

Sahih Mouslim. Livre 6, numéro 2378 :

    Le prophète de Dieu a dit : "Dès que vous apercevez la nouvelle lune (du mois de Ramadan), jeûnez, et dès que vous l'observez (la nouvelle lune de Chawwal), rompez-le ; et si le ciel est nuageux, alors jeûner pendant trente jours.".
Le jeûne n'est pas autorisé le jour de la fête de fin du ramadan (Aïd-al-Fitr). Le hadith suivant nous l'indique.

Sahih Mouslim. Livre 6, numéro 2534 :

    Abou Hourayrah rapporte : "Le messager de Dieu a interdit le jeûne pendant deux jours : le jour de l'aïd-al-Fitr et celui de l'aïd-al-Adha (fête du sacrifice).
Qui doit le faire?
Tout(e) musulman(e) pubère et disposant de toutes ses facultés mentales est dans l'obligation d'effectuer le jeûne du mois de Ramadân. Les seules personnes devant obligatoirement s'abstenir du jeûne sont :
  • La femme pendant ses périodes de menstrues ou de lochies

      Sahih Al Boukhari. Volume 3, Livre 31, Numéro 172 :

        Abou Saïd a rapporté : "Le prophète a dit : "N'est-ce point la vérité que les femmes ne prient pas et ne jeûnent pas en période de menstrues?"."

  • La personne atteinte de folie
Par ailleurs, les personnes pouvant s'abstenir de jeûner sont :
  • Le voyageur, si la distance parcourue le permet (le critère est le même que pour la réduction de la prière, soit environ 80 km)
Sourate 2, Versert 185
"...Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu'il jeûne un nombre égal d'autres jours..."
  • La personne malade ou très âgée, craignant pour sa santé (voir le verset ci-dessus)
  • La femme enceinte et celle qui allaite, si elles craignent pour leur santé et/ou celle de l'enfant
Qu'est-ce qui annule le jeûne?
Voici les éléments qui annulent le jeûne :
  • L'introduction d'une substance à l'intérieur de son corps, sauf s'il s'agit de sa propre salive, pure, sans mélange et restée à l'intérieur de la bouche
  • Le rapport sexuel
  • La masturbation (acte faisant sortir le sperme au moyen, par exemple, de la main)
  • Se faire vomir
  • Apostasier
La personne qui a annulé le jeûne de manière volontaire pour l'une des raisons cités précédemment doit savoir qu'elle a commis un très grand péché. Elle devra, dans un premier temps, rattraper ce jour annulé. Ensuite, elle devra s'acquitter d'une expiation qui consiste à libérer un esclave musulman. S'il ne le peut pas, il devra jeûner deux mois successifs. S'il ne le peut pas, il devra donner à manger à 60 pauvres (cela consiste à donner à chacun un moudd - il s'agit du plein des deux mains jointes, pour des mains de taille moyenne - de blé ou autre chose parmi les aliments de base du pays). Le hadith suivant l'indique clairement.

Sahih Al Boukhari. Volume 3, Livre 31, Numéro 158 :

    Abou Hourayrah rapporte qu'un homme vint vers le prophète et dit : " J'ai eu une relation sexuelle avec mon épouse pendant le mois de Ramadan (en cours de jeûne). ". Le messager de Dieu lui demanda : "Peux-tu affranchir un esclave (comme expiation)?". Il répondit négativement. Le prophète lui demanda : "Peux-tu jeûner pendant deux mois consécutifs?". Il répondit négativement. Il lui demanda : "Peux-tu nourrir 60 pauvres?". Il répondit négativement. Alors, quelqu'un apporta un grand panier de dates au messager de Dieu et il dit (à l'homme) : "Prend ceci et nourris-en les pauvres en guise d'expiation.". L'homme dit alors : "Messager de Dieu, dois-je nourrir des gens plus pauvre que nous? Il n'y a pas de demeure plus pauvre que la notre entre toutes celles qui se trouvent entre les montagnes de Médine!". Le prophète dit : "Alors nourri ta famille avec.".
1 : : Que la Paix et le Salut soient sur lui.
      
Je demande humblement à Allahou ta^ala de m'accorder la sincérité dans l'intention et Sa Clémence et d'unir tous les musulmans sous la bannière du prophète Mouhammad afin que nous soyons parmi les gagnants le Jour du Jugement.

| Copyright © 1997-2008 | IslamFrance, tous droits réservés |